J’ai la poisse ça se confirme.

.

Rappel des faits. J’ai reçu la convocation de mon premier concours, 6 heures après le début des premières épreuves. Dans mon langage, on appelle ça se faire niquer.

.

.

La poisse chez moi, c’est un peu comme Dame Procrastination, elle est rentrée à l’intérieur de moi et elle me lâche plus. Elle m’aime, elle aime mon odeur, ce que je suis, qu’elle a décidé ne plus me quitter. La poisse c’est mes tripes, c’est mon tripppp ma bataille, bordel faut qu’elle s’en ailleeeeeeeeeee, ohohohh.

(suite…)

Publicités