http://unefilleordinaire.net/

..

On n’oublie pas changer les flux RSS,

les favoris, blogrool and co!

Tagguée une première fois par Connasseee, je pensais y échapper discrétos, mais voilà que Valérie m’a pris en traitre également. Le prochain qui me taggue, je le fou sur un pilotis et je le fouette. (Cul nu). (Il n’y a que la peur qui fonctionne avec vous hin!).

.

Aloreuuuhhhhhhhhhh : (Tin vous abusez hin!)

.

1/ Je déteste le bordel, je ne me sens bien que dans un espace clair, carré, zen, et ou chaque chose est à sa place. Alors que certains planquent tout le bordel sous un lit, ou dans un placard (bande de ptits joueurs), perso, j’ai une autre tactique. Quand l’appartement est d’une propreté et d’une netteté incomparable, surtout, n’entrez jamais dans mon bureau. Tout le bordel de l’appart dans 12 m2. Et vous imaginez pas, tout ce qu’on peut rentrer dans 12m2. C’est un genre de tetris grandeur nature en fait.

..

. (suite…)

J

http://unefilleordinaire.net/

..

On n’oublie pas changer les flux RSS,

les favoris, blogrool and co!

‘aime pas cuisiner. Je suis nulle en cuisine de toute façon. Sauf si pour le commun des mortels, cuisiner se résume à hamburgers surgelés, pâtes ou riz à la sauce tomate, pizzas surgelés, ou sandwich jambon/fromage. (Fromage à tartiner, important la nuance) (parce qu’il y a pas de bords à enlever, et que dans un accès soudain de craderie, tu peux plonger les doigts dedans).

D’ailleurs le truc que je pige pas, c’est que la console de jeux existe depuis un bail, mais que le four qui cuisine tout seul, niet. Il y a comme un bug dans l’évolution là.

Et ça je réussi toujours au moins. Ouais bon j’avoue, j’ai déjà réussi à faire cramer en 10 min, un gâteau au chocolat tout fait en sachet. C’est devenu ludique, le truc je l’ai fait roulé, et il a roulé, sans se casser. Et il a fini dans le mur, sans se casser. J‘ai reussi à créer un gateau génétiquement modifié.

.

.

(suite…)

http://unefilleordinaire.net/

..

On n’oublie pas changer les flux RSS,

les favoris, blogrool and co!

Dans la vie, j’ai pas de tête. Alors j’essaie de contrôler au maximum histoire de pas dérailler. Suffit que je lève la tête, pour oublier l’heure, une information, ou le poteau juste devant. Je veux dire par là que blonde un jour, blonde toujours. Je suis donc obligée de ruser, pour pouvoir faire les choses normalement. Je veux dire par là, que des fois, réfléchir, ça me suffit pas vraiment. Je veux dire, le destin, des fois, on a du mal à le ré-écrire.

.

Blonde

Blonde

.. (suite…)

Ahh les beuveries. Bon en toute honnêteté, des cuites, j’en ai pris pas mal. Surtout en fac de sport. C’est une grande spécialité en ces terres promises. Certes. Mais une de celles dont je me rappelle date de terminale. Tendre jeunesse.

..

.

Tout commence doucement, aucune préméditation, un repas chez une copine, du vin, pas mal de vin. Puis soudainement en sentant nos joues chauffer, et nos nerfs s’exciter, on décide d’aller prendre l’air dehors, pour rejoindre d’autres congénères.

Effectivement, se déplacer avec de l’alcool dans le sang, relève parfois de l’exploit. On se prend d’affection pour les quelques murs du passage, histoire de voir si ils sont si droits qu’ils paraissent, et on loupe quelques trottoirs. Tout ce qu’il y a de plus normal. A la fin du périple, nous voilà arrivées au point de rendez vous.

(suite…)