La poisse à l’interieur de moi


http://unefilleordinaire.net/

..

On n’oublie pas changer les flux RSS,

les favoris, blogrool and co!

On assiste à des choses complètement disproportionnées. Je veux dire des choses qui sont là grandesss, et injustifiées. Ou pas.

.

..

Par exemple, moi dés que je vois une guêpe, plusieurs étapes se succèdent très très rapidement. Je saute, mais très loin, en un bond je dois traverser la pièce, je hurle, je deviens blanche, puis je tremble. Je fini par m’isoler, parce que je suis sûre que la petite bête elle va manger la grosse, enfin la jolie jeune fille (c’est mon blog, donc je vais choisir d’être gentille avec moi même).

(suite…)

Publicités

http://unefilleordinaire.net/

..

On n’oublie pas changer les flux RSS,

les favoris, blogrool and co!

Dans la vie, j’ai pas de tête. Alors j’essaie de contrôler au maximum histoire de pas dérailler. Suffit que je lève la tête, pour oublier l’heure, une information, ou le poteau juste devant. Je veux dire par là que blonde un jour, blonde toujours. Je suis donc obligée de ruser, pour pouvoir faire les choses normalement. Je veux dire par là, que des fois, réfléchir, ça me suffit pas vraiment. Je veux dire, le destin, des fois, on a du mal à le ré-écrire.

.

Blonde

Blonde

.. (suite…)

La dilettance, la procrastination, l’indécision, sont des caractéristiques qui me sont réservées à moi, et non pas à lui. Attention, aujourd’hui, ya de l’illustration les amis.

..

[Youtube=http://www.youtube.com/v/lmGSLx8OioA&hl=fr]

(Par contre soyons honnêtes, Oasis c’est complètement dégueulasse)

.

La pluie c’est bien… des fois. Ma conscience de l’environnement me dit quand même qu’il en faut un peu pour la nature, les nappes phréatiques, ok ok, je le conçois. Mais, franchement, un temps de merde pendant 15 jours, mais qui m’en veut là?? qui nous en veut? (Que le ou la responsable se dénonce, c’est forcément la faute à quelqu’un là).(Non j’y suis absolument pour rien).

. (suite…)

J’ai la poisse ça se confirme.

.

Rappel des faits. J’ai reçu la convocation de mon premier concours, 6 heures après le début des premières épreuves. Dans mon langage, on appelle ça se faire niquer.

.

.

La poisse chez moi, c’est un peu comme Dame Procrastination, elle est rentrée à l’intérieur de moi et elle me lâche plus. Elle m’aime, elle aime mon odeur, ce que je suis, qu’elle a décidé ne plus me quitter. La poisse c’est mes tripes, c’est mon tripppp ma bataille, bordel faut qu’elle s’en ailleeeeeeeeeee, ohohohh.

(suite…)

T’en fou partout. Enfin, j’en fou partout. J’ai du mal à savoir comment j’en arrive à ce résultat.

Des fois, bon ok, rarement…, non des fois en fait, les sandwichs au pain complet ça compte dans mon cas, je fais la cuisine, bon ok, à manger, c’est un terme plus correct pour définir tout ça.

A priori, on part toujours d’un truc simple, pain complet, fromage, jambon, ou pain complet, fromage et vinaigre balsamique. A tout les coups, là t’en es sûr, je retrouve du fromage par terre, et du vinaigre partout sur la table. Puis je salis au moins 150 couteaux, au moins. (Quoi que je suis pas sûre d’en posséder autant).

Même quand je me fais des hamburgers surgelés, il y a des miettes partout, alors qu’en fait, je sais pas d’où elles sortent. C’est mystique un peu tout ça. (Ou bien je suis une porque, mais c’est discutable, vu que je suis parfaite, il y a un léger problème d’incompatibilité sur ce coup là);

.

Vous voyez? en beauté, c’est pareil. Hier soir, l’idée du siècle.

(suite…)

Voyez je suis une malchanceuse moi. Les pires trucs ils sont pour moi. Je suis la crème de la crème de la poisse.

Moi je vous propose de lutter contre ça, d’ y mettre fin, afin de protéger ma personne, que j’ai plus de bleus, des convocations qui arrivent trop tard, de la poste qui me fait tourner en bourrique, fini les foufounes à l’air !! A BAS LA POISSEEEEEEEEEEEEEEEE.

.

ET COMMENT ON LUTTE CONTRE LA POISSE???!!

.

. (suite…)

Toute fille qui se respecte, s’est déjà fait abordée, de quelque manière que ce soit, dans la rue. Toujours, ces maladroits, ces morts de faim, avec les prétextes à la con pour t’aborder. Pendant que toi, tu n’es vraisemblablement pas réceptive à la subtilité de ces tendres paroles.

.

. (suite…)

Page suivante »